» Financement » Conseils pour souscrire à un prêt auto quand on est en Intérim

Conseils pour souscrire à un prêt auto quand on est en Intérim

Un emploi non stable tel que des missions d’intérim rend difficile l’accord de prêt Auto par les banques traditionnelles, qui demandent de nombreuses garanties. Néanmoins il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour décrocher un prêt automobile lorsque l’on est intérimaire.

Une association de prêt réservé aux intérimaires : Le FASTT

Aujourd’hui, il existe des offres de prêt Auto réservé aux intérimaires, proposés par l’association FASTT. Néanmoins cette association nécessite également quelques garanties. Il vous faudra par exemple avoir travaillé un minimum d’heures durant les 12 derniers mois, et gagner un minimum de revenus.

En effet, le FASTT vous accordera un prêt auto si vous avez travaillé 600 Heures durant les 12 dernières années et si vous êtes actuellement en mission. Ces conditions sont susceptibles d’être modifié suivant votre situation, n’hésitez pas à contacter l’association pour connaître votre éligibilité.
Une autre limitation est la somme maximale accordée par le FASTT. Le FASTT ne vous accordera qu’au maximum une somme de 10 000 euros.

Les taux d’intérêt proposés par le FASTT sont moins intéressants que les taux proposés aux personnes en CDI. Cela est dû au risque du statut d’intérimaire, qui propose moins de garanties.

Obtenir son prêt auprès des banques traditionnelles

Le statut d’intérimaire peut également permettre d’obtenir un prêt auto auprès d’une banque traditionnelle en effectuant une simulation de crédit voiture auprès de chaque organisme. Néanmoins, ces banques demandent plus de garanties que le FASTT.

Si vous avez moins de 30 ans, vous avez la possibilité de souscrire à l’offre de prêt réservé aux intérimaires auprès du petit bonhomme vert. Le seul frein à ce prêt est le taux imposé qui se situe aux alentours des 8,90 %. Cela veut dire que pour un prêt de 5000 euros, il vous coûtera environ 900 euros d’intérêt.

Pour ceux ayant plus de 30 ans, une autre banque propose un crédit auto réservé aux intérimaires. Afin de bénéficier de ce prêt, il vous faudra justifier au moins 600 heures de travail dans l’année. Ce prêt peut être une excellente solution, car il propose une complète modularité. En effet, vous avez la possibilité d’être tiré le 10,20 ou 30 du mois, ou même rééchelonner vos mensualités.

Quoi qu’il en soit, après avoir décroché un CDI, il est recommandé d’effectuer un rachat de prêt, qui aura pour avantage de proposer des taux plus bas, du fait de votre nouvelle situation.